Archives du blog

Sur quelques « libres propos sur le concours d’agrégation du supérieur »

Le professeur Olivier Beaud a livré dans l’AJDA 2015, p. 920, de « libres propos sur le concours d’agrégation du supérieur ». (Tous les passages entre guillemets doivent être compris comme étant des citations de cet article). Nous passerons sur l’agréable surprise

Tagged with: , , , , , , , , , , , , , , ,
Publié dans Décryptages

Analyse des résultats de l’admissibilité en droit privé

Nous avions publié une photographie des candidats en droit privé puis une analyse des résultats de l’admissibilité. Voici l’état des lieux après l’admissibilité. Les réserves précédemment émises sur l’analyse de ces chiffres restent évidemment valables. 1. L’agrégation comme seconde porte

Tagged with: , , , , , , , , , , ,
Publié dans Arguments

Où irait l’université sans l’agrégation? à propos d’une récente défense du concours d’agrégation

Deux professeurs, O. Beaud et Rémy Libchaber, se demandent au JCP G du 1er décembre 2014, « Où va l’Université ? ». Le but n’est pas ici de proposer une revue critique de l’ensemble de l’étude, d’autres s’en chargeront sans doute –

Tagged with: , , , , , , , , , ,
Publié dans Décryptages

Analyse des résultats de la sous-admissibilité en droit privé

Nous avions publié une photographie des candidats en droit privé. Voici l’état des lieux après la sous-admissibilité. Nous souhaitons toutefois répondre par avance à des objections qui ne manqueront pas d’arriver. Non, nous ne sommes pas aigris. Et non, nous

Tagged with: , , , , , , , , , , ,
Publié dans Arguments

Photographie des candidats à l’agrégation de droit privé

Non, bien entendu, nous n’avons pas de photo de groupe… mais quelques éléments. Nous avons recherché les informations disponibles librement sur internet (thèses.fr, sudoc, sites des universités…): il peut arriver que certains points manquent, d’où, parfois, des totaux inférieurs aux

Tagged with: , , , , , , , , , , ,
Publié dans Arguments

L’agrégé de droit public: un MCF homme de Paris I

Les résultats du premier concours de droit public étant connus, nous nous sommes livrés à une analyse. Nous souhaitons préciser d’emblée qu’aucun de nos propos ne doit être interprété comme une remise en cause de l’impartialité du jury. Si des

Tagged with: , , , , , ,
Publié dans Décryptages

Analyse des résulats de l’admissibilité en droit public

L’agrégation, voie de secours? Certains partisans du maintien de l’agrégation font valoir qu’il faut maintenir ce concours en ce qu’il offre une sorte de seconde chance aux recalés de la sélection des MCF, y compris parmi les réactions à nos

Tagged with: , , , , , , , , , ,
Publié dans Décryptages

D’une disparité particulière de rémunération

L’agrégation, parce qu’elle permet l’accès précoce au corps des professeurs, fait naître certaines disparités de rémunération. Disparités entre professeurs de sections différentes, d’abord, en ce que les agrégés accèdent bien plus jeunes que les autres à ce corps, et donc,

Tagged with: , , , , , ,
Publié dans Arguments

Les qualifiés 2014

La liste des qualifiés 2014 aux fonctions de maître de conférences a été publiée sur Galaxie. Sur le blog français de droit constitutionnel, l’on trouve une liste des qualifiés, en droit public, avec les directeurs de thèse et les universités

Tagged with: , , , , , ,
Publié dans Arguments

L’agrégation, symbole et paradigme d’une université malade

Tranche de vie : je discutais il y a peu avec une collègue de la nécessité de supprimer le concours d’agrégation. Cette collègue, dont je tairai évidemment le nom, est maître de conférences en droit, se démène dans des responsabilités administratives

Tagged with: , , , , , , , , ,
Publié dans Au jour le jour...

Motion section 03 du CNU, histoire du droit et des institutions

Le 4 février 2014, la section 03 du CNU a voté la motion suivante à l’unanimité des membres présents : « Préoccupée par le caractère insatisfaisant de l’évolution de carrière des maîtres de conférences, la section 03 du CNU tient à

Tagged with: , , , , ,
Publié dans Au jour le jour...