à propos du rapport sur le concours en Sciences de Gestion

Les différents jurys ont des pratiques différentes en matière de rapport sur le concours. Si les rapports en droit privé sont introuvables, ceux en droit public sont diffusés plus ou moins confidentiellement, mais le dernier, en sciences de gestion, est directement diffusé sur le site du ministère, ici.

L’on ne peut attendre de la lecture d’un tel document un vibrant réquisitoire contre l’agrégation, bien entendu… mais quelques surprises attendent le lecteur. Il faut savoir que ce concours en Science de gestion est moins vicié qu’en droit, par exemple (outre le fait que le taux de réussite est meilleur): l’épreuve en 24 heures a été supprimée, des travaux en anglais peuvent être fournis, des éléments bibliométriques guident l’appréciation des travaux…

Néanmoins, ce rapport relève des tares de l’agrégation que nous dénonçons par ailleurs:

  • la recherche de profils « généralistes »:  à propos de la deuxième leçon, « leçon sur un sujet général de sciences de gestion », p. 6:  » Les recrutements se focalisent de plus en plus sur des professeurs d’une spécialité, et peu de publications de postes sont ouverts à toutes les spécialités de sciences de gestion, même au niveau des recrutements de maîtres de conférences. Cette leçon
    peut sembler en décalage avec la demande des institutions, puisqu’elle propose aux candidats de sortir de leur spécialité pour adopter une approche transversale de la gestion, des théories et de leur application dans les différents champs de la gestion.« 
  • L’inanité du concours d’agrégation dans une université mondialisée: p. 8: «  Le concours d’agrégation constitue une spécificité française très éloignée du marché international en sciences de gestion, dont le fonctionnement s’appuie sur les publications et une forte spécialisation des chercheurs. A ce titre, la deuxième et la troisième épreuve apparaissent, de prime abord, décalées. » (bien sûr, la suite vient nuancer, mais le constat est posé).

  • Autres défauts encore, p. 9:  » Pour autant, nous sommes également conscients des limites de l’agrégation : temps consacré par les candidats à la préparation du concours, impossibilité pour des candidats non francophones de passer les épreuves avec succès, affectation des candidats dans l’ordre du classement, sans tenir compte des spécialités dont auraient besoin les universités, renoncement d’un nombre significatif de maîtres de conférences à se présenter au concours, parce qu’ils ne souhaitent pas prendre le risque d’une affectation non maîtrisée. »
  •  Et enfin, pronostic sombre sur l’avenir du concours, p. 11: « La coexistence des deux procédures (46.1 et agrégation) nous semble dans un premier temps souhaitable, de manière à ce que les ajustements entre offre et demande pour l’une ou l’autre procédure puissent s’opérer.« 

Il semble donc que les auteurs de ce rapport envisagent sans trop de craintes la disparition prochaine du concours… ils rappellent toutefois que la prochaine édition ne sera pas contingentée, et appellent tant à la mise au concours de postes qu’à des candidatures nombreuses. Nous préconisons le contraire, que l’agrégation en sciences de gestion connaisse le même sort que l’autre concours « décontingenté », celui en sciences économiques, qui a été arrêté.

Ce sera une nouvelle preuve de l’inadéquation du concours d’agrégation aux attentes de l’université, pour toutes les raisons si bien exposées dans ce rapport.

Advertisements
Tagged with: , , , , , , ,
Publié dans Décryptages, Non classé
One comment on “à propos du rapport sur le concours en Sciences de Gestion
  1. Abdul dit :

    En clair, l’agrég de gestion sera la prochaine à sauter, après celle d’éco, déjà suspendue.
    Reste le droit, le dernier bastion, fissuré de toutes parts toutefois.
    MM. les défenseurs de l’agrég, vous êtes tous très beaux, très chics et très droits. Mais vous êtes surtout de grands progressistes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :