L’élection des agrégés

Le juriste gagne toujours à flâner sur Legifrance… pour remarquer, par exemple, que les lauréats du « concours » d’agrégation ne le réussissent pas, ils sont élus.

Du moins, l’article 29 de l’arrêté du 13 février 1986 dispose que

« L’admission de candidats est décidée par un vote au scrutin secret et à la majorité absolue. Il est ouvert au scrutin pour chaque place mise au concours. Le jury peut décider, par une délibération spéciale, au scrutin secret et à la majorité absolue, de ne pas pourvoir toutes les places mises au concours.  »

La fin de cet article rappellera des souvenirs cuisants à certains…

Mais si on le prend dans sa première phrase, l’on est devant une alternative, dont les deux branches sont terribles : soit la désignation des lauréats se fait en fonction de la moyenne des notes obtenues à chaque épreuve, et alors le texte n’est pas respecté; soit il s’agit d’une élection, effectivement, et alors les défenseurs du concours sont mal fondés à proclamer les vertus d’impartialité et d’objectivité qui seraient supérieures dans ce mode de « recrutement » par rapport aux autres, puisque tout se ramène au final à un vote à bulletins secrets…

 

Publicités
Tagged with: , , ,
Publié dans Arguments
2 comments on “L’élection des agrégés
  1. POC dit :

    Pour le coup, la critique me paraît un peu facile : le texte est manifestement déjà un peu ancien et mal rédigé et je ne vois pas pourquoi les membres du jury ne voteraient pas successivement « au scrutin secret et à la majorité absolue » pour pourvoir chaque poste en suivant fidèlement l’ordre du classement déterminé par les épreuves…
    Mais là n’est pas l’essentiel. J’ai une question à vous poser : que vous arrive-t-il ? Trop occupé par la préparation de la 24 h, vous avez arrêté de lire l’AJDA ? 😉
    Allez donc lire le dernier numéro, p. 920.

    • Certes, il est possible que les membres du jury se conforment au texte. Si l’un d’entre eux (jury actuel ou antérieur) lit ses lignes, sera-t-il assez aimable pour nous éclairer?
      Sur les qualités du texte, je m’écarte de votre position: si l’on se mettait à refuser d’appliquer chaque texte « déjà un peu ancien et mal rédigé »…
      Merci de nous avoir signalé la pépite dans l’AJDA! Elle nous avait échappé… parce qu’il n’y a pas que la 24, il y a aussi la leçon de spécialité à préparer… Nous proposerons prochainement quelques remarques sur cet article.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :