Querelles de chapelles à la Faculté d’économie : vers la suppression définitive de l’agrégation ?

Dans un précédent billet, nous vous avions tenu au fait du rapport de Pierre-Cyrille Hautcoeur, le Président de l’Ecole des hautes études en sciences sociales. L’agrégation du supérieur y était sévèrement critiquée, et sa suppression vivement recommandée.

Nous avions aussi relaté à plusieurs reprises la position retenue par l’Association française d’économie politique (AFEP) dans son rapport pour l’année de 2010. Elle y qualifiait l’agrégation du supérieur de « simulacre de concours« , faisant ainsi sauter un tabou qui durait depuis un siècle et demi autour du fonctionnement réel de cette procédure de recrutement soit-disant méritocratique. Tout le monde savait que l’agrégation était biaisée, mais personne n’osait le dire publiquement.

Le succès international du livre du Thomas Piketty a peut-être joué un rôle dans l’accélération récente de la critique de l’agrégation du supérieur, spécialement en économie. Il faut dire, en effet, que Thomas Piketty n’est pas agrégé, pas davantage que Jean Tyrole, Prix Nobel 2014. Pour reprendre l’expression de l’un des signataires de la pétition du syndicat SUP-Autonome – allez y jeter un oeil, c’est assez comique -, nos deux brillants économistes seraient donc des « obscurs parmi les obscurs ». Cela rappelle un peu la phrase idiote du professeur de mathématiques du Collège où Albert Einstein fit ses études : « Einstein, vous ne ferez jamais rien de bon !« .

Toujours est-il que le journal Le Monde a consacré un article à cette question dans son édition du 7 janvier, et intitulé Economie : querelle de chapelles à la FacL’auteur, Adrien de Tricornot, y explique que la science économique française est sclérosée en raison du contrôle des procédures de recrutement par le courant libéral dominant. Pour restaurer le pluralisme des écoles de pensées, nécessaires à la vitalité de la réflexion, il est donc nécessaire de réformer les procédures de recrutement. Là-dessus, l’article est clair : l’agrégation est nocive.

L’auteur écrit ainsi : « Un premier pas a été fait en septembre 2014 en permettant d’accéder au poste de professeur sans avoir à passer par l’agrégation du supérieur réputée pour son conservatisme« . Il rapporte également les propos de notre collègue Philippe Batifoulier, Maître de conférences à l’Université de Paris X, pour qui : « Sur 120 nominations de professeurs en six ans, de 2005 à 2011, six seulement appartiennent à des traditions critiques ». Enfin, il donne la parole sur ce point à Marc Neveu, le Secrétaire national du SNESUP pour qui « certains économistes hétérodoxes ont été bloqués dans leur carrière, notamment au moment d’obtenir l’agrégation qui est, pour nous, un concours opaque« . 

Puisque le concours d’agrégation d’économie a été – enfin ! – suspendu jusqu’en 2017, il reste à en obtenir la suppression définitive. A défaut, il ne restera plus qu’une seule solution pour en finir avec la sclérose et c’est justement la proposition de l’AFEP sur ce point : créer une nouvelle section du CNU, sans agrégation, pour les économistes qui veulent réfléchir et échapper au contrôle et à la censure de l’agrégation et de ses commissaires politiques.

Dans les Facultés de droit, comme chacun sait, la situation est pire : l’agrégation y est devenue l’objet d’un culte quasi religieux. Peut-être faudrait-il dédoubler les Sections 1 à 3 et offrir à ceux qui veulent travailler en paix un havre de liberté et de probité… Quelque chose nous dit que certains thuriféraires de l’agrégation ne feraient pas long feu dans un univers véritablement concurrentiel… où c’est la qualité du produit qui compte et non le statut. Mais c’est là une autre histoire.

http://www.lemonde.fr/education/article/2015/01/06/querelle-de-chapelles-dans-l-enseignement-de-l-economie_4549902_1473685.html

Publicités
Tagged with: , , , , , , ,
Publié dans Non classé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :