Exercice de comparaison entre les résultats de la qualification par le CNU et de l’agrégation en droit privé

Nous avons précédemment proposé d’analyser les résultats du concours d’agrégation en fonction de la provenance des lauréats. La présente étude propose, cette fois, d’opérer une comparaison entre les résultats de la qualification aux fonctions de maître de conférences sur la période 2008-2013 aux résultats de l’agrégation sur cette même période.

Le tableau ci-dessous reprend le nombre de candidats qualifiés en fonction de l’Université dans laquelle la thèse a été soutenue.

Sans titre

Ce tableau appelle quelques commentaires.

Nous avions pu constater précédemment que ces dernières années 58 % des agrégés étaient issus des universités parisiennes. En considérant que l’agrégation reflète la réelles qualité des lauréats, l’on devrait, assez logiquement retrouver une proportion presque identique de candidat qualifiés suite aux délibérations annuelles du CNU.

L’on entend, d’ailleurs, souvent ça et là, chez les défendeurs de l’agrégation, que la (très) forte proportion d’agrégés d’origine parisienne est due au fait que les Universités parisiennes fournissent plus de docteurs que les autres Universités.

La période 2008-2013 a vu 489 docteurs obtenir la qualification par le CNU. Parmi ceux-ci, 202 avaient soutenu leur thèse dans une Université parisienne. Cela représente donc 41,31 % des qualifiés. L’on peut également noter que 154 qualifiés aux fonctions de maître de conférences étaient issus de Paris I et Paris II, ce qui représente « seulement » 31,49% du total. Or, l’on peut rappeler que 49,19% des agrégés avaient cette même origine.

Le bond entre la proportion de docteurs parisiens qualifiés et celle de docteurs parisiens agrégés est considérable.

S’il est donc vrai de dire que les Universités parisiennes fournissent de nombreux docteurs ceux-ci sont loin de représenter la majorité des doctorants qualifiés… l’on peut alors légitimement se demander par quel tour de passe-passe ceux-ci se retrouvent-ils très largement majoritaires chez les agrégés. D’aucuns pourraient affirmer (et l’on ne saurait, d’ailleurs, leur donner tort) que les candidats parisiens sont mieux préparés que les candidats provinciaux. Mais peut-on véritablement défendre un concours créant une telle inégalité entre les candidats en fonction de leur origine ?

De tels chiffres démontrent également à quel point le concours d’agrégation n’est guère représentatif de la diversité des origines des docteurs en droit. Sur les derniers concours seules 23 Universités ont eut « l’honneur » d’avoir produit un lauréat.

Toutefois, les résultats de la qualification, qui, doit-on le rappeler, est bien octroyée par une instance nationale, démontrent que des thèses de qualité sont soutenues dans presque toutes les Universités françaises puisque 48 Universités y sont représentées.

Au final, non seulement ce concours crée une véritable inégalité substantielle entre les candidats en fonction de la localisation de leur Université d’origine, mais encore il ne constitue absolument pas un reflet de la diversité de la provenance des docteurs, puisque nombre d’Universités ne sont jamais (ou si peu) représentées parmi les fournisseurs d’agrégés !

En résumé, deux graphiques qui en disent long…

Graphique CNU

graphique agrégés 2

Advertisements
Tagged with: , , , ,
Publié dans Arguments
4 comments on “Exercice de comparaison entre les résultats de la qualification par le CNU et de l’agrégation en droit privé
  1. Le Roux Mylène dit :

    Bonjour,
    Existe-t-il des satistiques identiques pour le droit public et l’histoire du droit ?
    Cordialement,

    • Bonjour, merci pour votre réaction. Ce travail de statistique est très lourd; nous ne l’avons pour l’instant fait que pour le droit privé. Nous aimerions publier des statistiques comparables pour les autres sections… lorsque nous trouverons le temps de le faire, ou de bonnes volontés pour nous aider! Bien à vous,

  2. Anonyme dit :

    que deviennent les proportions si l’on retient les recrutés maîtres de conférence plutôt que les qualifiés ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :