La leçon de 8h…

Si j’avais à défendre ce concours, je dirais qu’il nous apprend à déformer le temps puisque l’on peut ainsi travailler près de 60 semaines par an… L’on nous serine que la leçon est un exercice de pédagogie, le résultat devant prendre la forme d’un cours dispensé, selon les conceptions du jury à des étudiants de L2 ou de M2… L’on doit donc fournir 8 heures de travail pour une leçon de trente minutes…  dans le monde réel de l’enseignement, cela représente donc 16 heures de préparation pour une heure de cours… Pour mémoire un enseignant-chercheur doit réaliser un service de 128 heures CM… il faudrait donc, en se pliant aux canons de l’agrégation passer 16×128=2048 heures à préparer nos cours… 2048 heures de travail chaque année, ce qui représente, pour 35 heures hebdomadaires de travail,  58,5 semaines soit un an et six semaines et demie… et encore on ne compte pas les heures complémentaires…!

Publicités
Publié dans Si j'avais à défendre l'agrégation...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :